L’élection présidentielle russe aura lieu ce dimanche 18 mars, mais certains citoyens ont déjà voté. C’est par exemple le cas du peuple nomade Nénèts dans l’Arctique sibérien, qui vote depuis deux semaines. Una avance justifiée par le temps que peuvent mettre les urnes à rejoindre Marian-Mar, la capitale du district autonome de Nénétsie, située au nord du cercle polaire. Des bulletins de vote on par exemple été bloqués plusieurs jours à cause du blizzard la semaine dernière. A 1 500 km au nord de Moscou, les tmpératures peuvent atteindre - 40°C. Dans ces conditions extrêmes, ce ne sont pas les électeurs qui se déplacent… mais les bureaux de vote !