La droite opposée à l'accord de paix avec l'ex-guérilla Farc est arrivée en tête des législatives de dimanche en Colombie, lors d'un scrutin historique auquel les anciens rebelles ont participé pour la première fois et à l'issue duquel ils ont fait leur entrée au Parlement.