Politique – Publié le 18 février à 10:00

Parrainages : les "petits" candidats ont jusqu'au 17 mars pour convaincre

Parrainages : les "petits" candidats ont jusqu'au 17 mars pour convaincre «
Play

COMMUNIQUE JUDICIAIRE

»
Play

Eric Ciotti : "Il n'y a pas d'emploi fic...

Etape obligée de chaque élection présidentielle, la chasse aux 500 parrainages peut vite tourner au casse-tête. Cette année, les règles du jeu changent, avec la fin de l'anonymat des signatures, qui ne peuvent plus être déposées par les candidats au Conseil Constitutionnel. Ceux que l'on appelle les "petits" candidats redoublent d'effort avant le 17 mars, mais s'insurgent contre les nouvelles règles.